Règles en matière de trait d'union
on 6 octobre 2014 Règles typographiques and Mots-clés : with 0 comments

Des règles pour améliorer ses contenus…

Chers lecteurs, chères lectrices, dans cette section, nous enrichirons notre page de règles de français, afin de vous aider à rédiger des courriers administratifs et autres documents, personnels ou professionnels, de qualité. Des piqûres de rappel sont toujours à l’honneur, car parler ou écrire en bon français n’est pas toujours évident. Vous ne devez pas hésiter à vous munir d’un dictionnaire et d’un Bescherelle lorsque vous prenez la plume. Au bureau, chaque rédacteur de comptes rendus a toujours sur son secrétaire à gradin divers outils de vérification orthographique et grammaticale. Le contenu du dictionnaire historique de la langue française étant riche, nous vous le conseillons. Par ailleurs, dans l’exercice de notre métier rédactionnel, nous nous appuyons aussi sur le lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie Nationale.

Améliorons nos règles de grammaire

Ces préfixes d’origine latine et grecque qui sèment le doute…

Après le doute, l’inquiétude gagne : il faut réagir et rafraîchir sa mémoire, voire combler ses lacunes, en prenant plaisir à restaurer le bon usage de la grammaire et de l’orthographe, à maîtriser l’art du mot juste. Dans un souci constant d’efficacité et de clarté, j’irai à l’essentiel pour éviter les pavés indigestes.

INTER

« Entre deux ». Il faut veiller au double r des mots dont le radical est lui-même un r initial. Dans les mots nouveaux, le pigiste rencontre une incertitude entre l’écriture en un seul mot (interministériel) ou en deux (inter-universités).

RE

« Idée de recommencement ». Les nombreux verbes formés sur ce préfixe vacillent entre ré/ et re/, tels que : retranscrire, reproduire, réécrire, rééditer.

ANTI

« Qui s’oppose à ». Ce préfixe est soudé à sa base (Antidote), sauf dans quatre cas :

    • devant un i (anti-inflammatoire)

    • avec un mot composé (anti-franc-maçon, anti-sous-marin)

    • dans les noms géographiques suivants (anti-Atlas, anti-Liban, anti-Taurus)

    • dans les mots formés pour la circonstance (anti-bruit, anti-roman, etc.)